AccueilblogS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 [TEST]ROM - Les Guerriers de l'ombre - Atari St/Amiga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cauxim
Padawan
cauxim

Messages : 166
Réputation : 21
Age : 45
Inscrit le : 13/02/2014

Machine préférée gpd xd


[TEST]ROM - Les Guerriers de l'ombre - Atari St/Amiga Empty
Msg n°1 MessageSujet: [TEST]ROM - Les Guerriers de l'ombre - Atari St/Amiga [TEST]ROM - Les Guerriers de l'ombre - Atari St/Amiga Icon_minitimeMar 23 Oct 2018, 15:11

[TEST]ROM - Les Guerriers de l'ombre - Atari St/Amiga Freedomtitre


Freedom, les Guerriers de l'ombre est sortie en fin d'année 1988 sur Atari ST, Amiga, Amstrad CPC et DOS. Édité et développé par Coktel Vision en France.
Réalisé par Muriel Tramis, son second jeu après Méwilo, traitant lui aussi de l'esclavage dans les Colonies Françaises du XIXᵉᵐ Siècle.

1: Conception du jeu


C'est dans les années 70 que Muriel Tramis quitte la Martinique pour Paris afin de suivre une formation d’ingénieur à l’ISEP. Après 5 années passé dans l'industrie aérospatiale, Muriel entame une formation en marketing et rejoint Coktel Vision qui commence alors à éditer des jeux vidéos.
D'abord embauché comme consultante, Muriel va très vite comprendre le potentiel du jeu vidéo pour raconter son propre héritage historique. C'est ainsi que né Méwilo en 1987, écrit avec Patrick Chamoiseau, futur Prix Goncourt, et père de la "Créolité".


[TEST]ROM - Les Guerriers de l'ombre - Atari St/Amiga Freedom1


Méwilo Vous mets dans la peau d'un Médium qui vient en aide à une famille tourmenté par un esprit vengeur, près de St Pierre en Martinique.
Un prétexte pour raconter le sort que réservaient les Maîtres des plantations aux esclaves, et faire découvrir la vie économique, politique et religieuse de la Martinique en 1902.
Méwilo est un véritable succès critique et commercial, et reçois la médaille d'argent du département de la culture de la ville de Paris. C'est l'un des seul jeu à ma connaissance, à avoir reçu une distinction.

[TEST]ROM - Les Guerriers de l'ombre - Atari St/Amiga Freedom2

Fort de ce succès, Muriel et Patrick récidivent dans une suite en 1988.
Philippe Truca, déjà présent sur méwilo, est épaulé de Yannick Chosse et Kaki Chapoullié pour les graphismes.
Francois Peirano vient compléter l'équipe en composant la musique.

Freedom n'est pas une suite chronologique à Méwilo, mais plutôt un Pré-quel, puisqu'on incarne ici un esclave pendant la grande révolte de la nuit du 12 au 13 octobre 1822. Soit 80 ans avant les événements de méwilo.

[TEST]ROM - Les Guerriers de l'ombre - Atari St/Amiga Freedom3



2 : Presentation du jeu

Sur la florissante habitation de Grand-Parnasse la nuit s'étend. Le gérant se frotte les mains devant les profits considérables, mais le commandeur est inquiet. Les coups de fouets ne suffisent plus, et une rumeur de révolte souffle sur la rue case-nègres.
Es-tu prêt à prendre la tête de la rébélion ?


[TEST]ROM - Les Guerriers de l'ombre - Atari St/Amiga Freedom4


Si Méwilo était un Point'n click assez classique, il est difficile de trouver aussi facilement une catégorie pour Freedom.
Le magazine Gen4 le classait comme un jeu d'aventure-stratégie-alliance-arcade. Personnellement je le classe comme un Escape Game, tout comme "The Great Escape" qu'on a vue dans un précédent numéro.

En faite c'est assez simple à comprendre, Sur la carte de la plantation, vous commencez la partie en bas à droite, et vous devez atteindre la route en haut à gauche, comme l'image ci-dessous :

[TEST]ROM - Les Guerriers de l'ombre - Atari St/Amiga Freedom5


Vous pouvez tenter le coup, seul en évitant les chiens. Mais il y a de grandes chances que toutes les milices de la région se lancent à votre poursuite.
C'est là que le coté stratégique du jeu commence. Pour mettre toutes les chances de votre coté, vous pouvez incendier les champs de canne à sucre, pour créer une diversion, rallier d'autres esclaves à votre cause, le nombre fait la force, mais la discrétion en prends un coup. Où alors simplement vous venger, en tuant vos persécuteurs.
Freedom offre tous ces choix, et chaque nouvelle partie entamée sera différente de la précédente.

Le Gameplay présente deux phases différente :
- La première sur une carte représentant la plantation vue de haut, vous déplacez votre personnage avec la souris.
- La seconde, lorsque vous cliquez sur le bouton gauche de la souris, vous passez sur une vue 2D représentant l'endroit de la plantation où vous êtes. Le jeu propose alors plusieurs actions possible, comme rallier d'autres esclaves, brûler le champs de canne à sucre, escalader, combattre, etc.


[TEST]ROM - Les Guerriers de l'ombre - Atari St/Amiga Freedom6

Freedom jouit une d'une bonne rejouabilité, et c'est indispensable, car une partie dépasse rarement les 20 minutes de jeu.
En mode de difficulté Insoumis ou Révolté, La population de l'Habitation Grand-Parnasse change à chaque partie, et avec elle, la force et le caractère de vos ennemis.
Vous avez aussi le choix entre quatre leaders pour mener à bien votre révolte. D'eau douce (né sur la colonie) ou d'eau salée (né en Afrique). Chacun offre des qualités et des défauts.
Enfin, un dernier mode de difficulté "Forcené" vous permet de choisir vos ennemis, vos alliés et les compétences de votre personnage.


[TEST]ROM - Les Guerriers de l'ombre - Atari St/Amiga Freedom7

Suivant le propriétaire de la plantation les objectifs changent.
Par exemple avec Arnaud de Ronan comme maître, il faut tuer tous les dogues et libérer 75% des esclaves, alors qu'avec Gilles de la Pommeraie, incendier les champs et les bâtiments suffisent pour réussir le jeu.
Vous ne serez pas seul pour réussir votre révolte, et avec un peu de charisme vous arriverez sans doute à rallier un Quimboiseur ou un Séancier.

[TEST]ROM - Les Guerriers de l'ombre - Atari St/Amiga Freedom8

Parfois le combat sera inévitable et il faudra vous battre à mains nues, ou au coutelas si vous avez récupéré des armes dans les bâtiments en crochetant les serrures.

Quoi qu'il en soit, pour bien comprendre toutes les possibilités, je vous conseille fortement de lire le manuel du jeu. Indispensable, car aucun mode d'emploi n'est présent dans le jeu. J'ajouterai que même si vous ne désirez pas faire le jeu, lisez le manuel, car il est riche en enseignement sur l'esclavage des colonies Françaises.


[TEST]ROM - Les Guerriers de l'ombre - Atari St/Amiga Freedom9



3: conclusion

Parfois le jeu vidéo a des vertus qu'on ne lui prête pas. Si il est souvent la cible des journaux télévisé pour justifier des actes de violences ou d'abrutissement de nos chère têtes blondes. Il peut aussi nous rappeler d'où nous venons et ce que nous somme aujourd'hui.
Le cinéma et la littérature ont compris depuis longtemps l'impact qu'ils apportent sur la mémoire collective, mais le jeu vidéo reste frileux sur de tels sujets. Freedom et Méwilo réussissent sans être austère à nous instruire sur l'histoire de nos concitoyen d'outre mers, et rien que pour ça, ils méritent de ne pas être Oubliés.

4: Téléchargement

J'ai préparé une archive contenant les versions de Freedom atari St et Amiga, ainsi que le manuel (indispensable) du jeu et du code couleur, protection du jeu contre le piratage.
Comme pour moi, Freedom est indissociable de Méwilo, j'ai ajouté le jeu dans l'archive.

Vous pouvez télécharger le jeu en cliquant ici

Bon jeu à tous;

Cau'X.
Revenir en haut Aller en bas
https://cauxprod.blogspot.fr/
 
[TEST]ROM - Les Guerriers de l'ombre - Atari St/Amiga
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Question] {L'ombre du passé} Test de dissimulation à la quête 1a et par Bac de Châteaubouc - À la poursuite de l'anneau sans nazgûl [Résolu]
» Blind Test Disney
» [Lego] Test Lego Atlantis
» [Test] Panda feu-eau by Kankei-Suki
» WARHAMMER MODERN BATTLES TEST

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Francophone Consoles Open Source et Android - Caanoo GPH / Open Pandora / GCW-Zero :: LE RETRO' CAFE :: Espace Blabla :: Jeux vidéo :: Le jeu vidéo et ses plateformes-