AccueilCalendrierFAQblogComparateurS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dioramas puissance 1000 (Special 80s)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
prima.king
Serial Newser
prima.king

Messages : 2204
Réputation : 100
Inscrit le : 30/06/2013

Machine préférée PC-ENGINE, DREAMCAST, PSX


Msg n°1 MessageSujet: Dioramas puissance 1000 (Special 80s) Dim 04 Sep 2016, 19:59

Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked

http://www.toyzmag.com/2016/09/le-rdv-du-collectionneur-emilie-alias-roukine-diorama/














Cette semaine, notre RDV du Collectionneur accueille Emilie. Notre invitée du jour ne vient pas parler collections mais exceptionnellement, partager une passion qui lui tient à cœur depuis plusieurs années : les dioramas. Et c’est sous le pseudo Roukine Diorama qu’Emilie présente ses créations sur Internet où vous l’avez déjà peut-être croisée. En tout cas, ses réalisations ne vous laisseront pas indifférents et Toyzmag est ravi de vous proposer cette interview qui sort un peu de la traditionnelle présentation de collections de jouets.
.

.
Toyzmag :  Bonjour, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?
Bonjour,je m’appelle Emilie et mon nom de diorameuse est Roukine Diorama. Je réalise pour moi même ou sur commande, pour quiconque aime ce que je fais, des décors et des figurines customs de dessins animés, séries ou films. Toute proposition pour moi est toujours la bienvenue surtout quand c’est quelque chose que je n’ai pas l’habitude de faire. J’adore les challenges et déteste la routine.
.
.
Toyzmag : Quand et comment t’es venue l’idée de te lancer dans les dioramas ?
Je me suis lancée dans cette fabuleuse aventure du dioramas en 2003. A l’époque, j’étais en admiration devant les dioramas sur Saint Seiya de Shaka1981 et je me suis dis que j’allais essayer. Les premiers essais étaientt vraiment horribles quand je les revois aujourd’hui, alors qu’à l’époque, je les trouvais pas trop mal. Et puis vers 2004, (je ne suis plus très sûre de l’année), j’ai eu un coup de foudre pour le travail des diorameurs Voras et Poilos qui pour moi ont révolutionné le monde des dioramas. J’ai beaucoup appris en regardant leurs œuvres.
Ensuite, j’ai réalisé beaucoup de dioramas pour ma collection personnelle. Mais, comme je me lasse très vite et ne suis jamais satisfaite de ce que je fais pour moi, je revendais tout et recommençais. Ce qui m’a permis de m’entraîner.
.
.
Toyzmag : De quelle manière choisis-tu les thèmes de tes dioramas ?
En fait, comme je ne fais plus de dioramas pour moi-même par manque de temps,c’est plutôt les personnes qui me passent des commandes qui choisissent le thème de leurs dioramas. Après, soit ils ont déjà une idée très précise et parfois même, me fournissent un croquis ; soit ils me laissent carte blanche et je leur propose des idées puis un croquis. Ce n’est pas toujours évident car lorsque je fais des propositions avant le croquis, il faut tout prendre en compte pour réaliser un décor avec des dimensions parfois très restreintes pour mettre une ou plusieurs figurines que je n’ai jamais vues en réel. Ensuite, se dire qu’il va être envoyé par La Poste donc si c’est un très grand décor, essayer de le faire démontable afin de faire un colis pas trop grand.
.

.
Toyzmag : Comment sont fabriquées tes scènes ?
Sur Saint Seiya, la plupart du temps les décors viennent de mon imagination ou de celle des personnes qui m’ont passé commande. Lorsque c’est sur un autre animé, série ou film, j’essaye d’être la plus fidèle afin de respecter l’univers. Par exemple, pour Princesse Sarah ou Tom Sawyer, j’ai fais d’abord des recherches sur Google pour trouver le plus d’images possibles qui m’ont aidé a réaliser les personnages customs et d’autres images des différents lieux. C’est assez long.
.
.
Ensuite, je réalise un croquis que j’envoie par mail à la personne qui me passe commande,et dés que j’ai son feu vert je me met au travail. Tous mes décors sont réalisés en polystyrène expansé et beaucoup de matériaux de récupération (petits bouchons, perles, branches, feuilles, sable, terre, boite de
céréale, tissu, etc) et je ne n’utilise que des peintures acryliques.
.
.
Toyzmag : Quelles innovations aimerais-tu apporter à l’avenir à tes créations ?
Je pense qu’on est « apprenti » toute sa vie et que, si un jour, on n’a plus rien à appendre il faut arrêter car sinon on tombe dans la routine et on s’ennuie. Donc, mon innovation et je ne sais pas si s’en est une, ce serait de me remettre en question à chaque décor et de pousser un peu plus à chaque fois sur les détails.
.

.
Toyzmag : Que pensent ton entourage et tes proches de ton activité ?
Mon entourage, surtout mes parents, me disent qu’ils aiment beaucoup ce  que je fais. Mais ils ne sont peut-être pas objectifs vu que ce sont mes parents et qu’on a beaucoup affection les uns pour les autres.
.

.
Toyzmag : Pour en revenir à toi, peux-tu nous raconter une anecdote de ton enfance liée aux dessins animés que tu reproduis en dioramas ?
Le coup de foudre de ma vie en dessins animés a été et sera pour toujours Saint Seiya (Les Chevaliers du Zodiaque) et je me rappelle encore comme si c’était hier le premier épisode ! J’étais avec mon meilleur ami qui s’appelait David, c’était un mercredi et là notre bonne fée Dorothée nous annonce une toute « nouvelle super série« . Dès les premières minutes, j’ai adoré l’histoire : ce savant mélange de mythologie, d’astronomie, de héros chevaleresques qui se sacrifient au nom d’une juste cause et de lyrisme ; le magnifique chara-design de Shingo Arakiet Michi Himeno de ces personnages gracieux ; les musiques sublimes de Seiji Yokoyama que je ne me lasse pas d’écouter aujourd’hui encore.
.

.
Et puis, il y a eu la cerise sur le gâteau : une semaine plus tard avec mon ami David, on sort du collège, on s’assoit dans le car scolaire qui nous ramène jusque chez nous et il me dit : « Regarde ce que j’ai acheté tout a l’heure !« , tout en sortant une magnifique boîte jaune de son sac.  Et là, j’étais en admiration devant la figurine du Chevalier du Lion, que c’était beau cette armure en métal aussi brillante qu’un louis d’or qui ressortait sur le blanc immaculé du polystyrène qui servait d’écrin à ce petit bijou. Et cette somptueuse boîte jaune ornée de magnifiques illustrations. Sans oublier ce concept d’armure démontable pour former un signe du zodiaque.
.

.
Pour moi, il n’y jamais eu de plus beau jouet à cette époque et d’une telle qualité. Il m’en fallait un coûte que coûte mais hélas mes  parents n’avaientt vraiment pas les moyens de m’en offrir vu le prix qui était d’environ 150 francs à l’époque.  J’en rêvais la nuit et lorsque j’allais a Carrefouravec mon père pour faire les courses c’était un émerveillement d’aller dans le rayon  jouets et un crève cœur de repartir les mains vides. Il aura fallut que je patiente jusqu’à mon anniversaire pour avoir mon signe zodiacal : le Cancer.
.
.
Toyzmag : Et si tu devais rencontrer tes héros, qui seraient-ils ?
J’aimerais beaucoup rencontrer Princesse Sarah car je trouve son histoire tragiquement belle. J’aime sa force de caractère à toujours garder le sourire et ne jamais se plaindre malgré tous les malheurs qui lui arrive et la cruauté qu’on lui inflige. Pour moi elle est un exemple.
J’aimerais aussi rencontrer Shun d’Andromède de Saint Seiya car malgré son apparence fragile et androgyne se cache une grande puissance, j’aime aussi sa grande bonté et son sens du sacrifice. Et pour finir, j’aimerais rencontrer aussi Végéta de Dragon Ball Z,  j’adore son côté bad boy au grand cœur.
.

.
Toyzmag : Souhaites-tu ajouter quelque chose ?
J’aimerais remercier toutes les personnes qui m’ont fait confiance depuis mes débuts en me passant des commandes de décors et de customs et, remercier particulièrement Julian car c’est pour lui que j’ai réalisé la plupart des projets comme Princesse Sarah, Tom Sawyer, Les Mystérieuses Cités d’Or, Lucile Amour et Rock’N Roll, etc.
Remercier Bebop’ et Gladiateur qui m’ont toujours soutenue. Merci à toutes les  personnes qui me suivent et m’encouragent en me laissant des messages sur mon site ou Facebook, et merci a ToyzMag pour cette interview.
.
Les adresses de Roukine :

  • site Internet : Roukine Diorama

  • Facebook : roukinediorama

  • blog sur les dioramas : fenêtre sur diorama



 .
.
Nous te remercions Emilie de ta participation au RDV du Collectionneur de Toyzmag et te souhaitons bonne continuation pour tes futurs dioramas.
Si comme notre invité vous souhaitez venir nous parler de votre passion et avoir l’occasion de montrer votre collection, n’hésitez pas à nous écrire via le formulaire de contact du site ou en envoyant un message sur notre page Facebook.
Revenir en haut Aller en bas
prima.king
Serial Newser
prima.king

Messages : 2204
Réputation : 100
Inscrit le : 30/06/2013

Machine préférée PC-ENGINE, DREAMCAST, PSX


Msg n°2 MessageSujet: Re: Dioramas puissance 1000 (Special 80s) Jeu 13 Oct 2016, 10:54

Nouvelle fournée spécial Saint Seiya
https://www.facebook.com/roukinedioramas/photos/?tab=album&album_id=1124890004245892

Revenir en haut Aller en bas
 
Dioramas puissance 1000 (Special 80s)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ho les bôs Dioramas SF !!!!!!!!!
» [Blog] 1000 membres : un cadeau pour l'heureux inscrit !
» [SDA] [1000] [am] Herbert Rohan vs Keren Isengard
» DECORS ET DIORAMAS DE GOLDO38
» La coterie de Lucifer [1000 pts]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Francophone Consoles Open Source et Android - Caanoo GPH / Open Pandora / GCW-Zero ::  :: Espace Blabla :: Passions :: Figurines / Toys et Objets Geek-